Copyright

Bienvenue
En votre navigateur !

Contractualisation laitière

l faut se souvenir que la taxation des boissons enrichies en sucre avait été l'une des pistes évoquées par le Nouveau Centre dans sa proposition pour financer l'allégement des charges pour les travailleurs saisonniers permanents de l'agriculture

Ovins lait et viande : téléchargez ci-dessous les contrats-types de commercialisation à utiliser pour la majoration dans les déclarations AOAC

Jusqu'alors les jeunes agriculteurs du canton de Laissac étaient associés à ceux de Sévérac - Campagnac. Retraités agricoles depuis 2005, Jean et Françoise Reynier ont ouvert leur gîte de France le 15 juin et affichent complet jusqu'à la mi-septembre.

l faut se souvenir que la taxation des boissons enrichies en sucre avait été l'une des pistes évoquées

Le congrès de l'Association Européenne des Marchés aux Bestiaux de Laissac, les 3, 4 et 10 june, sera la cerise sur le gâteau d'anniversaire des trente ans du plus grand marché du département. .200 congressistes de 14 pays européens sont attendus à Laissac pour travailler à l'harmonisation et à la modernisation des marchés aux bestiaux

programme pour toutes les délégations nationales.

Cinq départements pilotes vont proposer un nouveau parcours, parmi lesquels l’Ardèche, l’Aube, le Morbihan, le Pas-de-Calais. Un accord interprofessionnel portant sur le prix du lait dans le périmètre CILAISUD a été signé le 20 avril dernier.

Les représentants des caisses locales de Groupama Rouergue Gévaudan se sont réunis vendredi 4 mai à Baraqueville.

L’occasion de rappeler le rôle mutualiste de la fédération départementale et tracer des perspectives axées sur la restructuration de l’échelon local. L’association départementale des maires, emmenée par Gérard Descrozailles, leur a apporté tout son soutien.

Retrouvez le portrait de la nouvelle ministre et la réaction à cette nomination

La 11ème édition de la fête de la Brebis à Réquista a encore connu une belle affluence. Même avec des conditions météorologiques clémentes après de longues semaines pluvieuses, les agriculteurs étaient nombreux pour l’assemblée générale de la Safalt, lundi 18 juin. Cette fois-ci, l’état de catastrophe naturelle n’est pas décrété, située un peu plus bas sur la rivière, n’est plus irriguée et donc plus alimentée.

La journée avait donc pour but de faire un panorama des projets innovants mis en oeuvre pas des entreprises agro-alimentaires.

La deuxième volet de la journée a fait le point sur de nouveaux modes de commercialisation des produits alimentaires. Du relationnel il en était encore question avec Laurent Caplat, jeune PDG de la Société Bien Manger. Les budgets de financement de ces projets se chiffrent en millions d’euros et portent sur de nouveaux produits, de nouveaux procédés ou de nouvelles manières de commercialisation de produits agro-alimentaires. Les budgets de financement de ces projets se chiffrent en millions d’euros et portent sur de nouveaux produits, de nouveaux procédés ou de nouvelles manières de commercialisation de produits agro-alimentaires.

L’agriculture et ses produits en France

Animaux heureux, paysans sans soucis, sols sains et une gamme diversifiée de produits tirés de la nature, une cuisine régionale avec des produits frais et sains. Voilà le résumé, très succinct, selon la population française de leur ​​agriculture. Pour la deuxième fois depuis 2009, le ministère de l'agriculture a publié une étude commandée à la société Ipsos pour prendre le pouls des paysans en fonction des produits qu’ils cultivent.

Tellement en avance: Les 849 participants à l'enquête représentative ont répondu de façon exemplaire. Le résultat est en fait à peu près exactement ce que vous avez entendu dire en 2009, avec ses couplets sur le plein air et la qualité de vie, mais aussi et surtout le plaisir de cultiver les produits du terroir. Et c’est probablement ce que les gens veulent mieux connaitre. Après que le gouvernement peut faire pour explorer les attentes de la société, notamment en matière de produits issus de l’agriculture biologique ou thermodynamique, ce n’est pas un hasard; on parle d’argent, beaucoup d'argent. Après tout, le contrat mentionné est la base politique pour les paiements directs de 3 milliards d’euros par région agricole, et pour le transfert aux contribuables chaque année par les agriculteurs. Ainsi, l'étude est une sorte de test pour la politique agricole actuelle.

Des chercheurs de l'Université de Grenoble doivent savoir ce qui est réellement ordonné par la population paysanne avec les paiements directs dans l'agriculture. Par conséquent, les participants doivent expliquer ce qui est important dans ce contexte et ce qui ne l’est pas. L'enquête commence par le texte de vœux pieux des consommateurs franciliens : «L'agriculture de notre pays fournit à notre société de nombreuses réalisations importantes, et il faut veiller à en préserver l’essor. » Ce n’est que la phrase d'ouverture. Ensuite, il est abordé l’épineux problème des distributions par les grandes surfaces, et notamment le fait est discuté que les participants choisissent entre seulement trois grands groupes qui se livrent une concurrence farouche. En outre, les répondants ont été invités à Paris à évaluer le degré de soutien du gouvernement pour les agriculteurs et les prix des produits agricoles.

Les chercheurs ont identifié en raison des réponses trois types d’attentes, qu'ils appellent écologistes, gardien et économistes. Les environnementalistes font une production basée sur l’assolement : tournesol, pomme de terre, fenouil, blé, poireaux et vergers thermisés. C’est le plus grand groupe, suivi par le gardien avec ses forêts et ses bêtes, et enfin les économistes, avec la revente des machines, et les visites guidées de leurs élevages, avec possibilité de fournir une chambre pour la nuit, avec ou sans Paris escort. L'année 2009 a été similaire, mais les environnementalistes ont légèrement augmenté leur production, au détriment des gardiens, écrivent les chercheurs qui semblent eux-mêmes surpris de ces constats.

Quel est l’écologistes important? Pour ce type d'écologie et de bien-être, l’animal est bien sûr particulièrement important. Il mesure les technologies en ressources à une grande importance et montre un vif intérêt pour les produits d'information. Contrairement au gardien, l'importance socio-culturelle de l'agriculture lui est particulièrement chère.

Dessin de la semaine

Cliquez pour agrandi

Breves

PETITES ANNONCES

PARTENAIRES